Cabuco : laboratoire pop et funk

Par le 23 mars 2016

Cabuco c’est qui, c’est quoi ? À l’origine le nom des habitants de la forêt amazonienne, Cabuco c’est maintenant quatre amis avec parmi eux l’échappée en bande de David moitié du duo Burning Peacocks qu’il partage avec Alma Jodorowsky, la fille du célèbre artiste chilien Alejandro Jodorowsky mais aussi Douglas, musicien hyper-actif qui accompagne notamment Flo Morrissey ou encore Kelly Lee Owens en tournée. Sans oublier Antoine et Adrien qui composent donc à eux quatre cette joyeuse bande son à sonorité 90’s.

FAME_ARTWORK_CLEAN

Comme un mariage parfait entre le psychédélisme pailleté de Moodoïd et l’atmosphère tribale de Frànçois & The Altas Mountains, Cabuco distille une musique exotique et dansante. Après un premier EP Crystal porté sur les mélopées pop en français, ils reviennent cette année avec un nouveau single « Fame » cette fois-ci interprété dans la langue shakespearienne avec une atmosphère plus néo-psyché et funky, à la fois libre et entraînante. Influencé par les musiques africaines avec comme  exemple Francis Bebey ou les vinyles d’ethnomusicologie des années 60 avec le travail d’Awesome Tapes From Africa et fan incontestable de l’artiste brésilien Arthur Verocai ou encore des Talking Head. On retrouve dans leur compositions différentes nuances et couleurs, toujours portées vers une invitation à la danse tout en étant à la fois complexe et accesible.

On les retrouves donc avec leur dernier clip boule à facette « Fame » réalisé par Antoine Deprez-Segobia, Macha Polivka ainsi que le groupe et on attend avec impatience la suite de ce beau voyage.

Plus d’infos à retrouver sur ces liens :

Facebook l Soundcloud l Youtube l Bandcamp

, , , , , , ,