I See You

The XX


13/01/17

Young Turks

9
Par le 15 janvier 2017

Est-ce que sortir un album le vendredi 13 janvier porte malheur ? Les croyances païennes diraient qu’il est suicidaire de vouloir lancer son projet à cette date-ci ce qui n’a pas été l’avis du groupe The XX.  Après avoir sorti Coexist et 5 longues années d’absence, le trio londonien nous revient avec I See You.

L’enjeu pour Romy Madley Croft (guitare/chant), Oliver Sim (basse/chant) et Jamie Smith (synthétiseur/boîte à rythme) est de surmonter les erreurs qu’ils ont pu faire sur le deuxième album. Coexist sorti en 2012 fut décrié par la critique à cause de sa trop grande similitude avec le premier album. A l’annonce de la sortie du troisième opus, le trio New Wave se retrouve donc avec énormément d’attentes de la part du public, et ils ne nous ont pas déçus !

I See you reste dans la vague minimaliste et envoûtante qui fait la marque de fabrique de The XX, tout en explorant de nouvelles influences comme la House ou le Trip Hop. Ce mélange détonnant donne un teinte inédite à l’album qui se balade entre du New Order, du DJ Shadow et du Gorillaz. La chaleur du duo de voix de Romy et Oliver, très inspirée du mouvement R’n’B, évite au groupe de tomber dans la froideur de la Cold Wave.

I See You démarre fort avec le premier titre « Dangerous ». Une partie rythmique tirée de la House Music, des cuivres à l’unisson, une ligne de basse efficace et un duo de voix complémentaire, voilà la bonne recette d’un morceau groovy ! On enchaîne ensuite sur « Say Something Loving » qui contraste avec le premier morceau. Le côté sensuel dans les voix et l’apparition timide de la guitare produit un son très délicat, agréable à écouter. « Lips » et « A Violent Noise » sont des compositions toutes deux faites de samples Dance contrebalancés par des lignes de guitares minimalistes. Ce sont des morceaux très intéressants pouvant être écouté à la fois en concert et en club ! « Brave For You » utilise une ligne de synthétiseur subtile et un solo de guitare juste. L’alternance des voix de Sim et de Croft résulte en un morceau élégant rempli de subtilité et de délicatesse.

« On Hold » représente entièrement LA prise de risque du groupe. Le morceau démarre avec la patte de The XX, un duo de voix et un synthétiseur en arrière-plan, pour enchaîner directement sur une voix rapée et loopée, portée par un beat rythmique très présent. Une prise de risque bienvenue qui nous offre un morceau résolument Trip Hop !

En fin de compte, I See You c’est un album composé d’éléments extrêmement représentatifs de The XX, l’ambiance est très épurée et minimaliste jouant sur la New Wave et les sons Clubbing. Pourtant, il est surprenant et s’écarte des sentiers battus en proposant des sonorités House et Trip Hop donnant un nouveau souffle au groupe. Le pari est donc réussi pour les londoniens qui font un come-back remarqué et plein de fraîcheur. Je suis prête à faire une commission pour avoir des vendredis 13 tous les jours !

 

, , , , , , , , , , , , , , ,