Francofolies 2016 #2 – Jackie Palmer

Par le 10 juillet 2016

Jackie Palmer, de vrai nom Sandra Nicolle, nous captive avec son grain de voix androgyne et ses textes poétiques. A 26 ans, son premier EP sorti le 8 avril dernier nous transporte dans un univers entre variété française et new wave anglaise. Ces morceaux sont sensuels, dansants et synthétiques tout en étant accompagnés d’une poésie assez crue.

C’est après le bac que Sandra Nicolle se consacre à la poésie, elle publia un recueil à 18 ans aux éditions Maelstrom. Puis, elle s’est naturellement tournée vers la musique afin de continuer à s’exprimer de manière brute. C’est en tant que chef de fil du projet Louves né en 2012 dont elle a composé une dizaine de chansons pop en français qu’elle s’est d’abord fait connaître.

sandrajackiepalmer-parastridkaroual-1

© Astrid Karoual

Cette parisienne de caractère s’affirme désormais en tant qu’artiste indépendante même si elle est jamais séparée de son crew sur scène (Vanessa Eldoh à la guitare électrique, Cléo Bigontina à la basse et Emilie Rimbaud au multipad électronique). Elle compose toutes ses musiques, de l’écriture des textes aux accords de basse qu’elle considère comme l’essence même du morceau. Dans cet EP, on peut découvrir « Mark & Louise » qui nous raconte une histoire d’amour chaotique avec une mélodie accrocheuse ou« Sur le sable » en référence à une sorte d’abandon, de plénitude quand on arrête de se battre, un morceau qui nous fait planer très loin. Une once de mélancolie, un air de spleen sur un fond de basse dès plus entrainant, voilà comment on pourrait résumer sa musique.

Ne tardez pas à écouter de suite ce premier EP, avant de la voir sur scène le mercredi 13 juillet prochain pour Les Francofolies au Théâtre Verdière. De la sensualité, des textes profonds, des mélodies groovy, voilà ce que vous promet Jackie Palmer et ses musiciennes. Grand Blanc sera également présent sur scène. Fortement inspiré par le groupe Joy Division, ils nous promettent une bonne dose de rock et de musique électronique avec des chansons sombres et puissantes tirées de leurs dernier album « Mémoires vives ». Une après-midi qui s’annonce riche en intensité pour nos oreilles.

Plus :

Réservation I Infos

, , , , , ,