Arcade Fire
Zénith de Paris

Par le 05 juin 2014

En ressortant du concert d’Arcade Fire qui a eu lieu hier soir au Zénith de Paris, je n’ai qu’une seule conclusion… Arcade Fire est le meilleur groupe du monde (du mien en tous cas). Et cela, je vous l’expose en 14 points :

1.Parce qu’un live au Zénith ou personne n’est assis de l’intro au rappel, je n’avais jamais vu ça (je suis jeune). Et faire partie d’une fausse géante est un sentiment incroyable qui fait disparaître le lieu autour de nous.

2. Parce que leur identité scénique est sublime et cohérente depuis leurs débuts. C’est subtilement blanc, coloré, pailleté. C’est graphique et aéré, magistral et bizarre, complètement original sans provocation ni gerbe de feu, ni robots, ni tyroliennes (et moi j’habiterais bien dans leur monde).

3. Parce que si Arcade Fire est devenu « une gigantesque machine » c’est juste que nous sommes de plus en plus à en constituer les rouages. Et je peux le dire, on fonctionne bien, on est très bien huilés !

4. Parce que leur musique est toujours, après quatre albums et mon évolution (je n’avais que 13 ans à ma première écoute de «Funeral »), la plus belle chose qui soit arrivée à mes oreilles.

5. Parce que, NON ! Il n’y a pas trop de « Oooh oooh » dans leurs chansons. D’abord, la majorité des titres sont textuellement beaux, profonds et puissants, pleins de sens (sortez vos dico d’anglais). Les « oooh oooh » ne viennent pas combler un quelconque manque d’inspiration, ils sont toujours pertinents.

Si vous trouvez que cela se fait trop aujourd’hui, c’est que ce sont les autres qui ont copié !

Et puis c’est super si vous aussi vous avez toujours rêvé de faire partie de la chorale d’enfants qui scandaient « All in all you’re just another brick in the wall » sur l’album des Pink Floyd (ndlr : « The Wall », Pink Floyd, 1979).

Enfin, quand c’est un zénith entier debout qui hurle les « oooh oooh », croyez-moi il n’y en a jamais assez…

6. Parce qu’ils sont toujours aussi fous, autistes, excités, roux, pailletés et surtout ensemble, avec la même formation live depuis « Funeral ».

7. Parce qu’en plus de faire de la musique fantastique et ce, depuis quatre albums et autant de tournées, ben eux ils ont fait un bébé !

8. Parce que c’était un live complètement « Reflektor», brillant et lumineux. Et si nous sommes de plus en plus à qui ce groupe rend fous, c’est que nous pouvons tous nous refléter dans son faisceau.

9. Parce qu’illustrer le mythe d’Orphée et Eurydice en faisant chanter Régine au milieu d’une foule devenue royaume des morts, Cerbère à multiples têtes, accompagnée de squelettes dansants, en face d’un Orphée (Win) tentant de nous endormir avec sa lyre (guitare) pour sauver son aimée, c’était fou et tellement bien pensé !

10. Parce que Régine qui chante faux et qui danse avec ses rubans c’est la plus belle chose qu’il soit à voir ou écouter.

11. Parce qu’ils ont joué « Wake Up », « Sprawl II » et «Haïti».

12. Parce que si vous râlez et n’aimez pas Arcade Fire, vous êtes de gros réac’.

13. Parce que si vous râlez et n’aimez pas Arcade Fire, vous n’avez probablement jamais écouté.

14. Parce que si vous râlez et n’aimez pas Arcade Fire, vous êtes peut-être sourd ou aveugle ?! (Pensez à faire vérifier tout ça !).

— Bisous!

, , , , ,