Las Aves
Les Etoiles, Paris (10e)

Par le 28 septembre 2016

Leur nom est catchy, leur style est repérable entre mille et leur look est soigné : Las Aves sont les nouveaux chouchous de la scène électro hip hop française. On ne tarit pas d’éloges à leur sujet et pour cause. Leur dernier album est un franc succès et tous leurs passages sur scène sont remarqués. Après avoir écouté Die in Shanghai en boucle et rencontré le quatuor en interview il était temps de les tester en live. Le 21 septembre dernier, Las Aves se produisait à guichets fermés dans la salle parisienne des Etoiles (10e). Vêtus de leur uniforme blanc, les quatre toulousains se sont appropriés la scène comme jamais. En l’espace d’une chanson, en l’occurrence « Gasoline », ils ont totalement éclipsé la prestation mitigée de leur première partie Ana Zimmer.

Les petits protégés de Dan Levy (The Dø) ont donné toute leur énergie sur scène pour produire ce set auquel on ne trouve aucun défaut. La scénographie, les lumières, les réglages son sans oublier le charisme de la formation, tout était réuni pour retranscrire en live l’ensemble des émotions qui se dégagent à l’écoute du disque. Ce qui n’est pas chose aisée compte tenu du travail de production réalisé sur les versions studio. En matière de musique il n’existe évidemment pas de chemins tracés. Les Las Aves ont tracé le leur, d’abord en s’engageant sur une voie plus rock avec le projet Dodoz, puis en prenant un virage électro et R’n’B avec ce nouvel album. Leur passé de rockeurs explique en partie cette aisance scénique mais aussi leur capacité à fédérer un public qui leur est déjà acquis.

Certains morceaux interprétés ce soir sont plus pop comme « Perfect Mess », d’autres plus urbains à l’image de « N.E.M ». Leurs arrangements musicaux rappellent parfois les sud-africains de Skip&Die ou les brésiliens de CSS. Les deux lettres LA figurent sur le logo du groupe – un acronyme qui correspond aussi au titre de l’EP L.A que le groupe a sorti début 2015 et dont est extrait le morceau « Los Angeles » figurant sur la setlist. Autre bonne surprise de la soirée : la reprise de la chanson « Goodnight Moon » de Shivaree (B.O du film Kill Bill vol.2). C’est le cœur battant que l’on quitte le quatuor sur les dernières notes du morceau « Leo » interprété en guise de rappel. Retrouvez Las Aves en tournée dans toute la France.

© Florian Duboé

, , , , , , , , , , , , ,