Nuits de Fourvière : le rock à l’honneur avec Royal Blood

Par le 28 juin 2017

Nouvelle année, nouvel été encore très riche du côté de Lyon avec le festival des Nuits de Fourvière. Lancé cette année par les canadiens Arcade Fire côté musique début juin, c’est reparti pour deux mois riches en spectacles dans le théâtre antique romain. L’occasion de vous présenter notre coup de coeur pour cette édition 2017 (opération coup de coeur des blogs) : Royal Blood.

Adoubé par les Arctic Monkeys et Foals (en concert ce mercredi aux Nuits), les deux anglais anglais de Royal Blood risquent fort de faire trembler le théâtre antique, le 10 juillet prochain. Le combo britannique fort d’un nouvel album How Did We Get So Dark ? fraîchement sorti, feront sonner leur impeccable mur sur la colline lyonnaise à coup de basse rugissante, lyriques venimeuses et batterie à fortes secousses avec l’aide de leurs titres forts notamment : « Little Monster », « Come On Over » ou encore le dernier single « I Only Lie When I Love You ». Une onde de choc rock simple et efficace dans les règles de l’art dont personne ne sortira intact comme l’atteste leur passage le week-end dernier au Glastonbury.

En ouverture de cette soirée, la France sera à l’honneur avec le duo The Limiñanas. Adoubés eux aussi par l’élite rock britannique en la personne de Primal Scream ou Franz Ferdinand. Une mise en bouche au rock garage classieux, chansons française poignantes, psychédélisme décapant seront au programme de cette soirée.

Petit cadeau, un concours est en place ! Tentez votre chance grâce à l’opération Coups de coeurs des blogueurs que nous réitérons pour la quatrième année consécutive afin de repartir avec des places pour cette belle soirée qui se déroulera le 10 juillet prochain.

Pour participer rien de plus simple, suivez-nous dans un premier temps sur les réseaux sociaux Facebook et/ou Twitter, partagez l’article en mode public et écrivez-nous ensuite un petit mot à maeva.littlelions@gmail.com avant le 08 juillet prochain midi ! Les gagnants seront prévenus par mail.

, , , , ,