Siv Jakobsen : folk douce et captivante en terre Scandinave

Par le 11 mars 2016

Notre merveille du jour nous vient tout droit de Scandinavie, cette splendide région nichée dans le nord de l’Europe où règne en maître l’univers folk et pop qui auront laissés éclore une flopée d’artistes de talents et de renoms avec notamment les soeurs suédoises First Aid Kit, les classieux danois de Efterklang ou encore la populaire artiste pop Lykke Li. Notre dernière trouvaille (et coup de coeur) se nomme quant à elle Siv Jakobsen.

La jeune artiste norvégienne s’inscrit dans la continué de cet univers doux de folk actuelle, avec des solides références à Laura Marling et Ane Brun. Récité comme un carnet de route, son premier album est magnifique. Intitulé The Lingering (persistant en français) et paru sur le label Nordic Mellow Records, ce premier recueil de chansons folks regorge de mélodies à écouter seul, à la tombée de la nuit. On y retiendra notamment le morceau « How We Used To Love« , ou l’interprétation vocale se mariera parfaitement aux arrangements classiques menés par les fines notes de piano et violoncelle. Il y aussi ce morceau « Dark« , une jolie balade folk contemporaine placée en guise d’introduction du disque ou encore « Buried In Treasure« , magnifique trésor caché de l’album.

siv_jakobsen

© Jørgen Nordby

L’imagerie est elle aussi parfaitement réussie, réalisé par de l’artiste Jørgen Nordby. Il s’occupera des clips et photographies de la jeune Jakobsen avec brio, retranscrivant parfaitement les mélodies de ce premier album. Acclamée par une critique quasi unanime (The 405, The Line Of Best Fit), on espère un passage un jour par la France. En attendant, on découvre une nouvelle fois les belles images des titres « Caroline » et « How We Used To Love » avec en prime, une reprise aussi d’une star de la pop, Britney Spears avec son titre « Toxic« .

, , , , , , ,