SLVNMCKA entre expérimentation électronique et artistique

Par le 29 février 2016

En voilà un bien joli projet. Derrière ce mystérieux pseudonyme SLVNMCKA se cache deux univers passionnants réunis par une jonction alliant l’art du dessin et de l’image et celui des musiques électroniques.

La première facette de cette expérimentation se nomme Mačka aka Léna Fradier de son vrai nom. La jeune artiste de 21 ans originaire de Valence fait d’abord ses armes dans la photographie dès son plus jeune âge avec des premiers clichés prometteurs mettant en scène son entourage et immortalisant une poignée de groupes locaux. Plus tard en 2013 elle s’installera à Lyon pour ses études et se découvrira un nouveau talent : le dessin. C’est de là qu’est né son mystérieux personnage nommé Berry, décrit par ses mots comme une âme protectrice par sa grande taille ou les fins traits ajoutent une note poétique et enfantine à son personnage.

Capture d’écran 2016-02-29 à 16.13.14

L’autre facette de ce projet se nomme Sloven aka Florian Greppa. Parisien dans sa jeunesse et lyonnais d’adaptation depuis 2011, un premier EP verra le jour sur le label grenoblois Carton Pate Records, il participera notamment au circuit électronique de l’incontournable et prestigieux festival des Nuits Sonores. En parallèle, il fondera aussi accompagné de ses quatre amis son label Aiia Recordings.

En 2015, l’hyperactif Sloven rencontre Mačka et de là est donc né ce nouveau projet : SLVNMCKA. Une première vidéo est disponible depuis quelques mois sur internet sous le nom de Rythm mariant habillement l’illustration et la musique, Mačka de son côté mettant en scène à travers pas moins de 2000 dessins son personnage Berry, lui donnant naissance le temps de 2 minutes pendant que Sloven lui, y ajoute ses rythmes effrénés et mouvementés.

La prochaine étape ? Un live à monter mêlant les deux arts avant une envolée vers les horizons Berlinois et New-Yorkais. Une jeune pousse passionnante et décalée dans cette marée musicale actuelle.

, , , ,